WWW.EXTREMEDIVE120.COM

FORUM DES PLONGEURS TRIMIX TEK HYPOXIQUES ( Association loi 1901 Extremedive120)

Chers vous tous, Jean-Philippe et marie Hélène sont en train de concocter une semaine de plongée « normoxique » à Marseille chez Marius (Massilia) pour la période de Toussaint (du 26/10 au 2/11). Marie a eu Marius au téléphone ce soir : il est d’accord pour organiser un bateau « tek » à partir de 5 plongeurs, avec pour programme des roches et des épaves dans la zone des 50 /60 m. De son côté, Marius va lancer un appel pour compléter le bateau. Nous lui avons indiqué que, pour notre part, nous essaierions de trouver des personnes intéressées, souriantes et sympathiques, sans autre ambition que de se faire plaisir. Voici qui est fait… Il y a aussi la possibilité d’hébergement sur place à « Atoll plongée » (en fait Massilia est la branche tek d’Atoll) : vous pouvez aller consulter leur site. La bise à tous ! Pour s'inscrire sur le site ici ou par mail à jlcriscuolo@wanadoo.fr ou mariehelene.jacques@neuf.fr

    L'épave du Guyane ou le Niedersachsen

    Partagez
    avatar
    doc gyneco

    Nombre de messages : 777
    Age : 59
    Date d'inscription : 19/12/2008

    L'épave du Guyane ou le Niedersachsen

    Message par doc gyneco le Dim 10 Oct - 12:29

    préembule : le texte est issu directement du merveilleux site de jean marc http://www.helioxplongee.fr/index.html que je vous invite a visiter



    Ce bateau a été construit sur les chantiers Burmeister et Wein par l'armateur danois Lauritzen à Copenhague. Lancé sous le nom de Dora le 3 juillet 34, il est vendu à la Compagnie Générale Transatlantique en novembre de la même année, il est rebaptisé sous le nom de Guyane. Sa mission : partir de Dieppe et de Rouen pour transporter du fret en provenance de la Martinique. Mais la guerre vient interrompre tout cela. Désarmé, il est saisi par les italiens pour être déplacé à la Spezia dès janvier 43 et devient l'Acqui, du nom de la ville thermale italienne. Le débarquement allié en Italie vient là aussi modifier son destin et le cargo est sabordé le 9 septembre 43, puis renfloué par les allemands. Préparé pour sa nouvelle mission dès décembre 43, le Niedersachsen ("Basse Saxe" en allemand) devient mouilleur de mines dont l'une des tâches sera d'empêcher par un tapis de mines, tout débarquement allié dans le sud de la France. Quelques mois plus tard, il coule au large de Carqueiranne, près de Toulon, à l'abri des regards de la plupart des plongeurs.
    Le 25 février 1944, le Niedersachsen quitte Toulon, les flancs chargés de mines à destination de la côte varoise. Il est accompagné par une escorte de deux navires R-212 et R-198 (qui disparaitront à leur tour en 45). Alors qu'il a contourné les filets anti sous-marins et les champs de mines qui borde la rade de Toulon, le sous-marin Upstart s'approche à distance de tir du lourd cargo. A 17 heures 15, il tire trois torpilles, deux d'entres elles ratent leur cible mais la troisième touche le Niedersachsen sur tribord avant. Le sémaphore allemand du cap Cépet est le témoin impuissant de l'attaque rondement menée par le sous marin anglais, pourtant si petit comparé au cargo. Alors que le navire commence à couler, le commandant et 135 hommes d'équipage sont récupérés par les navires escorteurs et trois bâtiments de la 6ème Sicht-Flotte. Une douzaine de morts seront finalement à déplorer, suite à cette attaque qui n'aura duré que quelques minutes, alors que l'Upstart s'enfuit déjà.
    La Compagnie Générale Transatlantique est la compagnie dont les fastes ont auréolé les mers depuis la fin du 19ème siècle en construisant des paquebots comme le Normandie ou le France. Mais celle que les Ship-Lovers appellent affectueusement ma "Transat" est aussi une flotte de cargos et de navires marchands, dont fit partie, entre autres, la Petite Terre, lancée à l'origine sous le nom de Donator.
    Le mouilleur de mines qui repose aujourd'hui par un peu plus de 110 mètres de fond mesure 95 mètres de long pour une largeur de 13 mètres. Un puissant moteur diesel de 2200 chevaux lui permettait d'atteindre la vitesse très correcte de 14 nœuds.

    le Guyane quand il s'appellait encore ainsi. Le mat de charge et la plateforme à l'arrière sont bien visible.


    le Niedersachsen au moment du nauvrage.


    photos de jean marc blache www.helioxplongee.fr




    et ma premiere plongée sur le guyane et ma derniere en circuit ouvert
    et vous savez Quoi.... je regrette pas

    amitiés jean louis

      La date/heure actuelle est Ven 28 Juil - 1:51