WWW.EXTREMEDIVE120.COM

FORUM DES PLONGEURS TRIMIX TEK HYPOXIQUES ( Association loi 1901 Extremedive120)

Chers vous tous, Jean-Philippe et marie Hélène sont en train de concocter une semaine de plongée « normoxique » à Marseille chez Marius (Massilia) pour la période de Toussaint (du 26/10 au 2/11). Marie a eu Marius au téléphone ce soir : il est d’accord pour organiser un bateau « tek » à partir de 5 plongeurs, avec pour programme des roches et des épaves dans la zone des 50 /60 m. De son côté, Marius va lancer un appel pour compléter le bateau. Nous lui avons indiqué que, pour notre part, nous essaierions de trouver des personnes intéressées, souriantes et sympathiques, sans autre ambition que de se faire plaisir. Voici qui est fait… Il y a aussi la possibilité d’hébergement sur place à « Atoll plongée » (en fait Massilia est la branche tek d’Atoll) : vous pouvez aller consulter leur site. La bise à tous ! Pour s'inscrire sur le site ici ou par mail à jlcriscuolo@wanadoo.fr ou mariehelene.jacques@neuf.fr

    LE TITANIC

    Partagez
    avatar
    doc gyneco

    Nombre de messages : 777
    Age : 59
    Date d'inscription : 19/12/2008

    LE TITANIC

    Message par doc gyneco le Lun 1 Nov - 1:34

    d'aprés un power point diffusé sur internet (merci OLI)






    Le Titanic appareilla pour son voyage inaugural et nul n’aurait pu imaginer qu’on ne le reverrait jamais plus.







    Les derniers instants du navire



    Le Titanic heurta l’iceberg par tribord



    Les soutes de l’étrave furent les premières à être inondées






    L’inondation des compartiments avant provoqua l’enfoncement de l’étrave et le soulèvement de l’arrière



    Le navire commença lentement à sombrer



    Mais peu à peu le naufrage s’accéléra et les cheminées dorées du Titanic commencèrent à s’effondrer une à une.



    Pendant que le Titanic continuait à perdre ses cheminées, l’arrière du navire se soulevait à 60° par rapport au niveau de la mer



    Le navire n’avait plus d’alimentation électrique et la coque subissait un maximum de tension au niveau du second joint de dilatation situé entre la 3ème et la 4ème cheminée



    Il se fractura depuis le pont supérieur jusqu’à la quille



    Et l’arrière retomba dans l’eau



    L’avant qui sombrait releva verticalement l’arrière puis se détacha alors



    L’arrière flotta encore deux minutes perpendiculairement au niveau de la mer


    Puis l’arrière s’emplit d’eau et s’enfonça entièrement, ne laissant plus aucune trace du Titanic.



    L’avant parcourut environ 3 km avant d’atteindre le fond de l’océan



    Et il atterrit enfin à 2h20 du matin ce 15 avril 1912



    C’était il y a près de 100 ans, mais le mystère persiste encore car les témoignages des survivants contredisent les résultats des dernières recherches sur ce navire de légende dont l’histoire exceptionnelle alimente une controverse entre mythe et réalité




    Le Titanic a disparu en 1912 et l’est resté pendant plus de 70 ans, jusqu’à ce que son épave soit découverte par le
    Dr. Robert D. Ballard le 1er septembre 1985.





    Voici la première photo de l’épave
    réalisée par le Dr. Robert D. Ballard et son équipe.







    Ci-contre, le support de la barre.
    La barre elle-même ne devrait pas tarder à être repérée.












    Par rapport à l’avant, l’arrière du paquebot est tellement détruit qu’on peut difficilement y reconnaître l’épave d’un navire.
    La cause réside dans la présence d’une énorme masse d’air accumulée dans les caissons étanches, le compartiment frigorifique ainsi que dans les gaines des arbres d’hélices, tous situés à l’arrière, ainsi qu’on peut le voir sur les plans du bateau. Au cours du naufrage, séparée de l’avant et s’enfonçant rapidement dans l’océan, la partie arrière a vu tout cet air prisonnier exercer une pression énorme contre les cloisons. Lorsqu’il s’est libéré, les plaques de tôle ont volé en éclats et tous les compartiments situés au-dessus de ces caissons étanches ont été complètements détruits. L’explosion fut si puissante qu’elle fut entendue par certains survivants quelques minutes seulement avant que le Titanic ne sombre définitivement.




    Les caissons étanches et les gaines de l’arrière où l’air s’est trouvé piégé,ce qui a provoqué une énorme déflagration





    Voici maintenant comment était le navire il y a près de 100 ans.
























    L’éblouissante splendeur des aménagements intérieurs




    La construction du TITANIC









    Le naufrage du Titanic a eu des conséquences sur la T.S.F.
    En 1912, le Titanic heurta un iceberg et envoya le premier appel « S.O.S. ». Celui-ci fut reçu par un navire proche qui put sauver un grand nombre de naufragés. On a appris plus tard qu’un second navire aurait pu intervenir, mais il ne disposait que d’un unique opérateur radio qui n’était malheureusement pas de service à ce moment.
    En conséquence, la législation radio de 1912 a imposé la présence de deux opérateurs radio sur tous les navires.






















    Dernière édition par doc gyneco le Jeu 11 Nov - 22:52, édité 4 fois
    avatar
    doc gyneco

    Nombre de messages : 777
    Age : 59
    Date d'inscription : 19/12/2008

    Re: LE TITANIC

    Message par doc gyneco le Jeu 11 Nov - 18:57

    fin!!
    avatar
    TEK68

    Nombre de messages : 121
    Age : 47
    Localisation : Strasbourg
    Date d'inscription : 26/12/2008

    Re: LE TITANIC

    Message par TEK68 le Ven 12 Nov - 0:40

    merci!

    Contenu sponsorisé

    Re: LE TITANIC

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 22 Sep - 16:38