WWW.EXTREMEDIVE120.COM

FORUM DES PLONGEURS TRIMIX TEK HYPOXIQUES ( Association loi 1901 Extremedive120)

Chers vous tous, Jean-Philippe et marie Hélène sont en train de concocter une semaine de plongée « normoxique » à Marseille chez Marius (Massilia) pour la période de Toussaint (du 26/10 au 2/11). Marie a eu Marius au téléphone ce soir : il est d’accord pour organiser un bateau « tek » à partir de 5 plongeurs, avec pour programme des roches et des épaves dans la zone des 50 /60 m. De son côté, Marius va lancer un appel pour compléter le bateau. Nous lui avons indiqué que, pour notre part, nous essaierions de trouver des personnes intéressées, souriantes et sympathiques, sans autre ambition que de se faire plaisir. Voici qui est fait… Il y a aussi la possibilité d’hébergement sur place à « Atoll plongée » (en fait Massilia est la branche tek d’Atoll) : vous pouvez aller consulter leur site. La bise à tous ! Pour s'inscrire sur le site ici ou par mail à jlcriscuolo@wanadoo.fr ou mariehelene.jacques@neuf.fr

    DAHAB AVRIL 2008 DEEP TRIMIX 1 120 m AVEC PASCAL BERNABE

    Partagez
    avatar
    doc gyneco

    Nombre de messages : 777
    Age : 59
    Date d'inscription : 19/12/2008

    DAHAB AVRIL 2008 DEEP TRIMIX 1 120 m AVEC PASCAL BERNABE

    Message par doc gyneco le Dim 8 Mar - 20:07

    Après de multiples réflexions et discussions, Nous nous retrouvons à 3 pour participer au stage Deep Trimix organisé a Dahab par Pascal Bernabé Recordman du monde de plongée bouteille (330M).

    Au départ nous devions être 6 puis les aléas des emplois du temps, le coût de l'hélium en Egypte ont réduit le groupe à 3.


    La dream team (photo francois brun)



    Conseils du maitre sur 80 M (photo de françois brun)

    Voilà, c'est le départ les valises sont prêtes. Je ne les ai jamais vus aussi lourde. Heureusement que AMV a obtenu 25 KG en soute et 5 kg en cabine mais je ne suis pas sûr que cela suffise.
    Ce soir, dodo à Bordeaux puis train à 7H4O pour Roissy je récupère à Niort Jean Philippe. Daniel et Pascal nous rejoignent à Roissy .
    Départ 15H45 escale à Louxor!!!! Puis Sharm 22H35 puis 30 min de bus pour DAHAB. DIMANCHE, PREMIERE plongée configuration complète bi 15 + 4 S80 40 - 50 m à l'air. Equilibrage et exercice et surtout connaissance avec Pascal car pour les plongeurs nous avons plongé tous les trois il y a 15 jours sur le Dornier

    Comme prévu je retrouve Jean-Phi dans le train. Arrivée tranquille à Roissy, arrêt a l’hôtel Ibis à côté du terminal 3 pour une bonne pièce de boucher saignante à souhait et magret de canard plus 2 petites bières. Voila des vacances qui commencent bien !! Pour nous 2. Parce que pour les autres …
    Petit coup de fil a Daniel histoire de le faire baver un peu. Justement, baver, il peut : coincé dans le RER, celui d’avant ayant été arrêté car quelqu’un à tiré le signal d’alarme. Il ne sait pas quand il pourra arriver !!!

    Bon ça commence bien ! JP et moi on se rend a l’aérogare pour le rendez vous de 13H35. Billet d’avion, confirmation des 25 kg de poids tout baigne il y a déjà 30 M de queue on attend !!

    COUP DE TEL de Pascal : la cata il est coincé a Orly.
    Alerte à la bombe et en plus Air France a oublié TOUS ses bagages à Toulouse !!!!!

    Il négocie avec eux pour les récupérer sur le vol suivant et nous rejoindre en taxi a Roissy, il se renseigne pour un autre vol sur Hurgada ou Taba.
    C’est la consternation avec JP on commence à réfléchir a la plongée que l’on va faire tous 2 demain, à Dahab !!! Crying or Very sad geek

    Enfin, François et Sophie nous rejoignent. On est 4, après 2h00 de queue on arrive devant les guichets d’embarquement. 15H15 limite de l’enregistrement et arrivée de Daniel puis de Pascal avec les bagages ouf !! lol!
    Séance pesée : à vue d’œil on a au moins 40 kg chacun soit 15 kg de plus qu’autorisé plus des bagages a main qui pèsent un âne mort. Le groupe devant nous vient de se faire aligner de 190 € pour 19 kg de surpoids !!
    Négociation avec le chef qui nous demande de peser tous nos bagages de soute !! Heureusement il va être dérangé x fois au tél et ne verra pas qu’ il va peser 4 fois le même petit sac et que comme par hasard la grosse caisse avec l’inspiration de François a disparu total 172 kg à 7 !! Soit 24,5 kg pile poil…
    Very Happy Very Happy Very Happy
    Passage au contrôle de police : bagage à main tout baigne. Le temps d’acheter un flacon de parfum pour Marie et une bouteille de whisky pour François, on embarque plus que 6h00 et normalement, et on est à Dahab.



    Enfin dans l'avion daniel,pascale et cécile

    pascal jean phil daniel sophie


    Il est pas beau notre JP on dirait le pilote de ligne

    Arrivé à DAHAB a 01H00 pas de décallage horaire vivement demain.

    1 er jour dimanche 13 avril



    Tom en orange et toute l'équipe en préparation

    Lever 10H00 hé on est en vacances !! Petit déjeuner copieux au Nessima, puis en route pour le club Fantaseatec de Tom, un suisse romand parlant très bien français. Ne lui dite pas suisse allemand sinon il gonfle vos blocs au butane.

    Après les palabres habituelles en Egypte pour le prix du taxi (30 livres) nous arrivons vers 11H30 avec un mini bus et tout le matos au club.

    Et ça se voit qu’il est suisse : on pourrait manger par terre dans la salle de gonflage. Tout est nickel bien rangé. Nos bi 15 prêts, 2 acier, un alu et un bi 18 que lâchement on laisse à Pascal normal c’est le chef et en plus c’est une enclume. (Le bi, pas Pascal) lol!


    jean phil et daniel dans la salle de gonflage; partager sa chambre ça crée des liens

    Séance montage du matériel et des kits relais (que Pascal à amené pour nous) sur les 4 S80 chacun. aujourd’hui elles sont gonflées au nitrox 32 et 50, les bi à l’air. Après une bonne suée, on décide de faire une pause au petit resto sur la plage du club houmous pour tous le monde.

    Vers 15H30, on se dit qu’il faudrait quand même y aller !! Départ donc ! Avec la configuration complète bi 15 et 4 décos lestage et exercices au programme.

    Mise à l’eau un peu chaotique : nous avons choisi une petite plongée sur 40 – 50 m devant le club mais le passage du platier avec notre chargement de 38 tonnes passe juste.

    Enfin, dans l’eau ! Stabilisation, nous avons tous chargé trop sur le plomb par peur de flotter avec les décos . En fait, nous retirerons 2kg en fin de plongée ce qui ne fait pour moi en étanche que 6 kg et je suis encore très lourd mais nous n’avons pas encore testé avec les 4 S80 vides

    Lors de cette petite plongée sympa, un gros napoléon, des poissons lion, une danseuse espagnole, exercice de panne d’air, de section de fil, d’assistance et de lâchage de parachute.

    J’expérimente pour la première fois le parachute avec bouteille intégrée vendu sur UFP « champion du monde de lâchage de para le p’tit Jean Louis moins de 15 sec et ça flotte vraiment génial.

    Pascal passe de l’un a l’autre avec un carnet de note sous marin on dirait qu’il distribue des PV.

    Sortie de l’eau après 1H15 ET 57m. P’tain toujours aussi lourd, rinçage du matériel, rangement dans des casiers avec cadenas (comme à la banque : normal, il est suisse je vous dis).
    Puis retour hôtel, repas dans un petit resto bord de plage sympa frais et pas cher 50 livres soit moins de 5 euros débriefing de Pascal : globalement tout va bien.

    Pour Demain,on prévoit le canyon et la grotte a 80m trimix 15/40 Nitrox 32 et 50 que nous n’avons pas utilisé aujourd’hui.

    Enfin dodo après une journée bien remplie.

    2 eme jour lundi 14 avril

    Lever 07H00. Nous avons décidé de partir tôt petit déjeuner 8h00, distribution du run time imprimé de VPlanner sur la petite imprimante Canon de voyage, plastification au scotch transparent sur la plaquette et hop c'est fait bien pratique…

    Arrivé au club 9H00 : réglage des petits problèmes de matériel, élastique poids trim sur les bi 15, microbulles sur les détendeurs nous en avons 6 chacun, analyse des gaz fabrication parfaite !! Discussion sur les run time déjà amorcée la veille.

    La situation est simple : run time VPlanner passé 80 M VPMBE OBLIGATOIRE conservatisme 4 (Pascal Bernabé confirmé par Jean-Pierre Imbert, le Dr Garette, et le distributeur de VPlanner) et VR3 chacun en redondance.

    Il est 12 H00 aussi chaud qu’hier, c’est la pause houmous (nourriture de base de Pascal c’est proche de l’addiction jocolor )
    H.ydratation++eau coca light ou pas puis départ pour le canyon 80 m Arrivée prévue vers 13H00.

    Un groupe d’handicapés est en train de faire de la plongée sur le même site ; chacun d’entre nous pense la même chose, notamment aux ADD et atteinte neuro ça créer un petit froid.
    Pas longtemps car il fait très chaud boire boire et encore boire.Jean Phi boit tranquille il est en humide moi un peu moins tranquille les premiers essais de pénilex n’ayant pas été concluants. Et j’ai raison d’être inquiet car au premier essai je ressens cette douce chaleur qui me confirme que je me pisse dessus !! Le pied !

    Mise a l’eau cool avec les 2 chauffeurs, les BI sur le bord des pickups pile a la hauteur, puis ils nous amènent les décos dans l’eau pour que nous accrochions tranquillement au frais.

    Eau a 23° très claire, descente dans le canyon jusqu'à 40m avec le nitrox puis le mélange fond16/40, Pascal est très présent, surveillant le bon switch de chacun et il a raison : Daniel occupé a m’aider à faire fonctionner se P… de VR3 oublie son N 32 à 42 m intervention express et musclée de Pascal .

    Sortie du canyon puis descente vers la grotte à 80m et il est temps de remonter.

    Exercice de lâchage de parachute avec le spool pour Jean Phi et description impeccable du syndrome de la barbe à papa ou comment se promener avec un parachute entre 2 eaux.

    Moi j’ai encore 2 kilos de trop et un trim de M…Lla tête en avant et le cul du BI en l’air va falloir que je règle ça avant demain. Sortie tranquille bien aidés par les chauffeurs, boire boire et rinçage de combi !! Il est déjà 17h00.

    Retour vers le club, rinçage, bricolage encore, puis resto sur le bord de mer, François Brun nous montre les photos qu’il a faites pendant la plongée, magnifiques, je lui en demande pour le site.

    Préparation de la plongée de demain enfin le Blue hole : 100m 12 min puis dodo bien mérité

    3 eme jour mardi 15 avril

    C’est le grand jour: le Blue Hole 100m 12 minutes trimix 12/52 NITROX 32 et NITROX 70.

    Lever plus tôt, distribution des run-times imprimés comme tous les matins.

    Arrivée au club à 9H00, vérification des mélanges, on part avec 4 S80 pour s’entrainer pour le lendemain.

    Explication de la plongée : 2 binômes le couple JP et Daniel, moi avec Sophie c’est sa première 100m ça s’arrosera FRANCOIS BRUN aux photos en Inspiration et Pascal en super nounou.

    C’est Tom lui-même qui fera la sécu surface et sécu à 18m où il nous attend avec des gaz et de l’O2, génial. !

    Nous partons en taxi .En chemin, grand cri de joie dans la voiture : « des kawash!!! » Sur la route, un garage avec un tas de chambre à air. Arrêt du taxi négociation de prix, malheureusement, il nous a vu arrivé et il nous prend pour des russes !!!! Trop cher. Tant pis, on en trouvera ailleurs…
    L'operation kawash est lancée.


    photo de F Brun

    Arrivée à 11H00, on n’utilisera pas le fameux petit pont mythique trop glissant mais une petite mise à l’eau très confortable par 80 cm de fond.
    Déchargement des Décos par l’équipe de Tom que l’on stocke dans l’eau avec les palmes.

    Mais une urgence nous oblige à tous stopper JP à faim !!! Commande de sandwich au thon du coup, tout le monde s’arrête, lui en pique un bout. Coca discussion… 30 min plus tard enfin prêt bi 15 chargé 4 déco nous plongeons enfin dans le Blue Hole.

    Descente nettement plus lente que prévu et souhaité!! à 15 m je coince une oreille. La descente est beaucoup plus impressionnante que dans mes souvenirs à l’air et le souvenir aussi des nombreux morts sur ce site incite au respect et à la prudence.

    Le fond à 100 m est jonché de plomb, de ceintures, de masques que nous nous gardons bien de toucher. Très vite, les 12 minutes sont atteintes
    Remontée au VR3, tranquillement, 97 min en tout. On a beaucoup pompé, trop!, il nous reste entre 70 et 80 bars de mélange fond, certes sans travel triox mais quand même !!

    Demain on part avec deux travel de plus pour les 120 M ils seront les bienvenus. Sortie tranquille, on nous déséquipe dans l’eau même les bis : aux petits oignons l’équipe de tom !!

    Débriefing au petit resto à coté. Houmous pour Pascal, assiette de la mer calamar poisson poulet !! Pour les autres, kebabs, poulet service interminable retour au club pour 18H00. Rinçage et surtout calcul de la plongée de demain d’abord sur VPlanner VPMBE conservatisme 5 puis sur VR3 puis avec les tables de la Comex.

    On opte pour une descente après l’arche sur 130m arrêt impératif à 120 pénétration sous l’arche et retour par le Blue Hole TRIMIX 10/65 TRIOX 25/15 TRIMIX 18/45 NX 50 ET O2 PUR 10 m.

    Enfin retour à l’hôtel, douche rapide resto et dodo et pour moi le CR de la quotidienne il est 0H47 à demain


    Dernière édition par doc gyneco le Dim 8 Mar - 21:12, édité 1 fois
    avatar
    doc gyneco

    Nombre de messages : 777
    Age : 59
    Date d'inscription : 19/12/2008

    SUITE

    Message par doc gyneco le Dim 8 Mar - 20:10

    4 eme jour mercredi 16 avril

    Petit déjeuner 07H30 distribution des run time cette fois si tiré du dive plan du VR3 planification sur 120 m 125 min.

    Contrôle des gaz, secouage des blocs ce matin là Tom a du mal à dépasser 200 bars à chaud.

    Briefing très détaillé de Pascal, changement de gaz à la descente, programmation du VR3 et de ses changements de gaz, consigne de sécurité ++++. Il est très prudent notre instructeur : respect absolu de la règle des 3 tiers, gestion de l’autonomie, « que faire si », départ du fond max a 120 bars ou 10 min, communication dans le sombre avec les lampes etc.

    VPlanner nous donne pour une conso de 25l/min une conso de 3000L dans le bi 15 et 1200L dans chacun des travels.

    Il est décidé, vu l’état de la mer, un peu agitée, de ne pas faire la descente coté large puis retour sous l’arche par le Blue Hole, mais descente dans le Blue oblique jusqu'à 120 m retour par le Blue.

    Tom assure la sécu à 18 m avec 2 nitrox 50 et 2 OXY sur lui.

    Départ jusqu'à 3m, bubble check, travel 18/45, traversée du Blue Hole à 5m puis descente à l’aplomb de l’arche, changement de gaz fond à 70m, départ impec petit stop à 52 m pour se regrouper puis descente oblique vers 120 m.

    Au cours de cette deuxième partie je montrerai à, mes petits camarade une vrille sans fin du plus bel effet, leur faisant suggérer que je souhaitais homogénéiser mon mélange de nouveau. drunken

    Arrivée à 120m pile poil petit tour. Toujours des plombs un beau sable blanc. Je suis le premier à sonner la retraite la vrille m’a un peu essoufflé il me reste 120 bars à droite mais 80 à gauche. Pascal comme prévu me fait signe de remonter pendant qu’il avertit mes 2 comparses.

    Remontée tranquille de Daniel et JP qui ont la banane : 120 m ce n’est pas une plongée comme les autres. cheers

    L’objectif du stage est atteint mais il nous faudra beaucoup d’autre plongée pour pouvoir réellement maitriser des plongées a cette profondeur et encore plus avec une autre logistique pour faire autre chose qu’un petit tour à 120 m, la gestion d’une visite d’épave à cette profondeur ,but ultime comme le Protée par exemple n’est pas encore pour demain, en circuit ouvert en tous cas.

    Nous voilà de retour sur terre nageant sur un petit nuage pour cette fois .
    Déséquipement dans l’eau, petit coke et déjà préparation de la planif pour demain, la même !! S’expriment les trois compères. OK dit Pascal mais descente par l’extérieur pour ne pas avoir à palmer au fond pour arriver à 120.

    Retour au club en chemin fin de l’opération kawash qui verra un égyptien se demander ce que l’on va faire de 4 chambres à air percées qu’il nous a vendu 1 €. Very Happy Very Happy

    Arrivés au club François, Pascal et Tom se penchent sur mon matériel pour tenter de comprendre ce qui a déclenché cette vrille et mon harnais se voit dépouillé de tout ce qui dépasse, poches, flasheur, console, raccourcissement des sangles je me retrouve avec un sac plein de tous un tas de choses que je n’utilisais pas souvent et qu’ils jugent superflues ça me rappele mes début chez Arnaud quand il m’avait dit « vire moi tous ces mousquetons suicides »cherry

    Retour à l’hôtel nous sommes contents d’aller au lit après un bon repas quand même.


    Nuit de noce au nessima (photos de f brun)


    5 eme jour jeudi 17 avril


    Nous voilà repartis pour le Fantaseatec club de plongée de Tom comme chaque matin nos bi sont bien alignés sur le trottoir, les décos alignées par gaz O2 Nix 50 travel 1 et Travel 2.

    Ce jour, TOM est d’humeur taquine mon bi n’est pas dans la file habituelle mais accroché a une B50 d’hélium sur lequel est inscrit bouteille de réserve pour Jean Louis. cheers


    Manque pas d'air le mec (photo de F Brun)

    Ca détend bien l’ambiance car nous étions déjà bien concentrés pour notre nouvelle plongée à 120m. François, bien sûr, fait une photo.Very Happy

    Depuis cette nuit, nous sommes tous les 3 à l’imodium affraid ,ce qui n’est pas sans nous causer quelques inquiétudes. J’en avale 8 en 3 heures espérant que cela va tenir au moins les 2 h00 de la plongée.

    Ayant réglé le problème du penilex selon la technique de Didier penilex + sparadrap !!! Il serait dommage de découvrir un autre problème de fuite !! Embarassed


    Daniel, lui est moins inquiet : les égyptiens ont fait involontairement 2 trous dans ses manchons, déchiré sa collerette et fait un trou dedans : il est passé en semi humide donc un peu plus ou un peu moins !!!! On lui conseille quand même un déséquipement à distance de la plage pour ne pas affoler les touristes !! Au cas où ! Shocked


    Blague à part, nous redoublons d’attention sur notre hydratation rajoutant dans l’eau des petits sachets de sel avec des électrolytes au gout d’orange vendus dans le club de plongée.

    Au départ, nous souhaitions faire la face côté mer du Blue Hole aujourd’hui, mais le vent s’est levé, la houle c’est installée : cela ne nous parait pas raisonnable. Trop de palmage en plus la visi est un peu dégradée et il semble, a regarder les apnéistes (il y a depuis 3 jours une compétition d’apnée au Blue Hole,) que le courant s’est levé.

    Donc après avis de TOM et de Pascal, il est décidé de descendre à 52 m avec le 25/15 puis traverser l’arche sous le plafond environ 20 m a l’horizontale puis descendre à la verticale le long du mur jusqu'à 120m puis remonter par le Blue Hole comme les autre jours.

    Après un dernier petit passage aux Toilettes, équipement, les même binômes le couple JP /Daniel et moi avec pascal. François satellite de l’ensemble.

    Tout se passe comme prévu : descente impec pour moi grâce aux modif faite la veille. Arrivé à 118m petit tour, jusqu'à l’angle du mur de l’arche. A 100 bars Pascal sonne la retraite et nous repartons vers la surface et environ 115 min de palier.

    Sur le chemin nous retrouvons Jean Phi et Daniel, JP s’est arrêté dans la descente à 85 m car il était à coté de François qui a eu une alarme sonore sur une de ses cellules de ppo2 il est donc resté à coté de lui au cas où, Daniel emporté par son élan s’est arrêté 10 M plus bas le problème étant réglé ils décident de remonter doucement et de profiter de la vue sur l’arche .

    A 21 m, passage au nitrox 50. Au dessus de nous, nous avons la vision rassurante de TOM SUPERTANKER flottant à 18 m au milieu du Blue Hole qui nous attend avec 2 Nx 50 à gauche et 2 oxy à droite. Il passe d’un plongeur à l’autre, petit coup d’œil discret sur le profondimètre , le VR3, les manos .

    Déco sans problème. Sortie environ 2H00 plus tard : l’imodium a tenu le coup ouf !! Et les rustines sur les manchons et la collerette de Daniel aussi. Alléluia. Suspect

    Pour le lendemain, nous hésitons entre une nouvelle 120 ou une plongée que personne n’aurait faite au trimix, un canyon différent du premier qui descendrait à 80m, au vu du coût de l’hélium, de l’avion du lendemain, de la succession des plongées, et de la possibilité de finir notre hélium qui reste dans nos bis, nous optons pour ce canyon inconnu.

    6 eme jour et dernier vendredi 18 AVRIL

    L’atmosphère est plus sereine aujourd’hui ce n’est qu’une petite plongée de 70m !! Mais le réveil nous trouve tous les 3 dans le pâté jean Phil a passé une bonne partie de la nuit sur les WC. affraid affraid

    On se traîne ce matin !! Arrivée au club vers 10H30, contrôle des mélanges puis départ pour ce canyon inconnu, arrêt en plein désert avec une vue magique sur les montagnes désertes, les chameaux au loin et derrière nous la mer d’un magnifique bleu ; François et Sophie mitraillent à tout va !

    Mise à l’eau légèrement délicate, ça glisse et c’est très irrégulier c’est la rançon pour plonger là ou les autres ne vont pas.

    Une fois dans l’eau, les chauffeurs nous passent les 2 Décos cela nous parait tellement léger que l’on a l’impression de faire de la plongée loisir.


    photo de françois brun

    François a emmené l’appareil, il va nous faire plein de photos souvenir.

    Tom juste avant nous explique la plongée : un petit canyon qui commence à 45 m puis, en dessous, vers 60m, une grotte inconnue.

    APARTE IMPORTANT : il y a 2 choses qui déclenchent chez Pascal des réactions incontrôlées : à terre le mot « houmous » et sous l’eau le mot « grotte inconnue ». bounce bounce bounce

    Il nous met le turbo le Pascal et zou, il file vers la grotte, arrivés à 70 M, c’est juste une petite grotte sans plus dommage ! Ceci dit, la plongée est magnifique : des coraux intacts très variés, une superbe visi. François s’éclate et nous fait une superbe photo de groupe.

    En fin de plongée, nous rallongeons les paliers oxy pour bien désaturer avant l’avion de demain.

    Déséquipement dans l’eau tranquille, y compris les bis. Pascal nous aide dans l’eau et Tom sur le reef emmène les blocs à la jeep. Vraiment pas d’effort après la plongée. Retour au club, rinçage du matériel, et récupération des sacs, il est temps de préparer les bagages. Nous faisons la compta avec Tom : le budget prévu est respecté 1000€ pour les locations, les gaz, les transports, et la sécu surface.

    Soit 166€ la plongée en moyenne !

    Tom nous offre 2 t-shirts et viens manger avec nous le soir au Nessima : soirée améliorée et pour la première fois du séjour un peu alcoolisée !!

    Avant cela, nous allons visiter le caisson hyperbare de Dahab, le médecin du caisson est très aimablement venu lors des 2 plongées à 120 m sur place au Blue Hole pour assurer la sécu.


    Discussion de medecins hyperbares photo de F Brun

    Il nous a proposé de venir le visiter. Génial ! Très beau caisson super moderne, ça donnerait « presque » envie de venir finir les décos ici !!


    photo de françois brun

    7 eme jour le départ :

    Départ à 08h30 de l’hôtel, passage par le centre de plongée : mister Daniel a oublié ses chaussures et sa cagoule. Il a de la chance elles l’attendent ;

    Tom est déjà au boulot, il porte le t-shirt que nous avons fait fabriquer pour lui à Dahab un requin avec un bi, et de l’autre coté TTT (Tekkie-Tom-Tanker).

    Enfin, nous disons au revoir à maître Yoda (Pascal) qui reste avec Jérôme et un groupe de 4 russes pour un stage recycleur et trimix hypo.

    Voilà, le séjour ce termine. A l’aéroport, nous n’éviterons pas, ce coup là les 300€ de surpoids pour notre groupe de 6. Il faudra réfléchir une autre fois sur les possibilités d’acheminement du matériel pour ce type d’expédition.

    Arrivée à Paris Daniel c'est fait piquer involontairement son sac par quelqu'un qui avait le même!! coup de fil, course dans les couloirs, aprés 20min le distrait reviendra ramener le sac et du coup déposera daniel gare de lyon en punition.

    Nous repartons content de ce stage Deep trimix et réfléchissons à une nouvelle expédition 2008. Tom s’est engagé à, nous trouver des bis 20.

      La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 12:15